Les étapes de la réalisation d’un cake réussi en quelques astuces


Les étapes de la réalisation d’un cake réussi en quelques astuces

Salé, sucré, moelleux, fondant, le cake se décline en quelques versions que nous apprécions tous. Pour le goûter, en dessert ou en petit déjeuner, cet incontournable des basiques de la pâtisserie n’est pas si facile à réaliser. Comment choisir les ingrédients ? La cuisson ? la conservation ? La réussite d’un cake dépend de chaque étape importante mais ne sera plus un secret pour vous après ces quelques lignes.

Quels sont les ingrédients de la recette d’un cake ?

Pour réaliser un cake classique, il vous faut : des œufs, de la farine, du beurre, de la levure et du sucre. Jusqu’ici rien de difficile, mais comment choisir les ingrédients pour un cake réussi ?

Le choix des ingrédients impacte sur la finalité de la recette. En effet, à bonne température ambiante, ces ingrédients se mélangent mieux. Autrement, il pourrait y avoir un risque de ratage. 

La farine de blé

Il existe de nombreuses sortes de farines de blé. On les classe par “type” (T), vous opterez pour la T55 ou T80 pour un cake. 

En voici leurs caractéristiques pour vous aider à les reconnaitre : 

T45 : la plus blanche. Pour la pâtisserie fine.

​T45 : renforcée, idéale pour les viennoiseries.

​​T55 : blanche basique, tout usage.

​T65 : blanche basique mais éviter pour les viennoiseries.

T80 : quasi universelle.

T110 : semi-complète, à utiliser en la mélangeant avec de la farine blanche.

T150 : complète et à mélanger avec la farine blanche

T170 : intégrale et à mélanger avec la farine blanche

Le sucre

Pour être certain de réussir votre cake et avoir une pâte fine en bouche, utilisez du sucre glace. L’avantage du sucre glace est qu’il va s’incorporer parfaitement à la pâte. A la cuisson elle donnera une croûte uniforme.  Cela ne vous empêche pas d’utiliser le sucre en poudre pour un rendu légèrement différent. 

Une des astuces pour la réussite d’un cake est de remplacer le sucre par du miel. Il se mélange parfaitement mais surtout permet de conserver votre cake un peu plus longtemps.

Le beurre

Ici, la matière grasse apporte de la saveur. Choisissez donc le beurre qui vous plait. Elle peut également être remplacé par de l’huile d’olive pour les versions salés ou substituée par l’huile de coco pour les versions sucrées.

Comment réaliser sa pâte à cake ?

Dans un premier temps, la façon de mélanger les ingrédients permet d’obtenir un cake moelleux ou fondant.

Pour un cake moelleux et plus aérien, il faudra fouetter les œufs et le sucre puis incorporez la matière grasse, avant de mettre la farine et la levure.

Pour un cake fondant, il faudra suivre cet ordre pour incorporer : beurre et sucre battu longuement pour former une crème puis les œufs un à un et enfin les ingrédients secs.   Cela permettra de ne pas avoir trop d’air et un goût concentré

Petites astuces de chef

N’utilisez pas de levure mais privilégiez une farine avec poudre levante

Choisir de l’huile pour les préparations de cakes salés.

L’astuce pour un cake salé moelleux est d’y incorporez du fromage dans la pâte

Pour mieux faire lever sa pâte à la cuisson, faire un trait au milieu de la pâte avec un couteau

Comment cuire son cake ?

Pour bien cuire son cake, il faut impérativement bien choisir son moule. Les moules en métal conduisent mieux la chaleur de façon plus rapide. Evitez le verre (Pyrex) et la céramique qui communique la chaleur mais qui a une cuisson plus longue. 

Le cake se cuit autour de 150 à 160 ° et lentement pour que la chaleur atteigne l’intérieur. Autrement à haute température, votre cake risque d’avoir une croute rapidement sans que l’intérieur soit cuit.

Pour savoir si votre cake est cuit, plantez-y un couteau, si la pâte ne suit pas c’est qu’elle est prête. 

Comment conserver son cake ?

Avant de conserver un cake, il faut tout d’abord la laisser se refroidir tranquillement. Ensuite, un cake peu se conserver et c’est bien l’un de ses avantages. Dans un film alimentaire lorsqu’il est froid, il peut se conserver 2 jours. Au réfrigérateur, il peut être conserver une semaine et enfin au congélateur dans un film alimentaire, vous pouvez le garder 2 mois.

En général pour garder son moelleux, il doit être dans un récipient hermétique ou, à défaut, dans du papier aluminium ou un film alimentaire. Cette méthode permet de préserver au mieux leur goût, leur fraîcheur et leur texture.

Avec les bons ingrédients, le bon matériel et la bonne température de cuisson, vous êtes sûr de réaliser un cake inratable. La farine, le sucre et la matière grasse peuvent être remplacés pour un résultat garanti. Décliné en plusieurs versions, salés ou sucrés, libre à vous de créer le cake de vos envies. Maintenant que le cake n’a plus de secret, à vos fouets !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *